Interview: Mona Jensen, the creator of the label “Tom Wood”

Photo courtesy - Tom Wood Jewellery - OsloPhoto courtesy - Tom Wood Jewellery - OsloMona photo©Jimmy Royal

Last Tuesday, we went to the launch party of the new jewellery label Tom Wood in Oslo. We met the charming Mona Jensen and asked her some questions about her career and her creations.

Parisoslo.com : How have you decided to jump into this adventure?

Mona : I’ve been working as a strategist and advisor for over 13 years focusing on brand building, communication strategies, design and identity. In 2006 me and 3 friends decided to start our own agency Jimmy Royal. Working as a managing director for over 5 of the years in Jimmy Royal gave me a unique understanding of what it takes to start-up your own business. It´s a lot of hard work every day. And I tend to like that. My work is my hobby. In 2012 I found out I needed to challenge myself and thought my experience and network gave me a unique opportunity to build my own brand. I need to thank all people helping me out. It´s been fantastic to see how helpful everybody have been.

PO : Why have you called your label Tom Wood?
M : The name Tom Wood is kind of my alter-ego. I like to have a name to hide behind, like the many ghostwriters out there. It´s also a great way of explaining the brands values by describing Tom Wood as a person. I found Tom Wood an interesting name, it´s a bit mysterious. Tom Wood is that ultimate guy with a social nerve that makes everybody like him. He´s the one with great stories to tell, hanging around in the bar with his pals and walking home to the most beautiful girl around midnight. He travels a lot, drinks whisky and drives a motorcycle. I guess the guys find him cool and the girls get a crush on him. You get the picture?

PO: Where do you get your inspiration?
M: I am inspired by international brands and Nordic design. I travel a lot and dig into the fashion world through daily dozes of bloggers and magazines. I’ve done that for so many years now. When it comes to the launch of Tom Woods jewellery collection I also find historical jewellery interesting. The Patriot Collection and the exhibition Tom Wood Legends that took place in Oslo under the launch of Tom Wood are inspired by this. My design tend to be modern and graphic with a strong focus on the material and quality of great craftsmanship.

PO: What are your favourites addresses in Paris and in Oslo?
M: In Oslo, I really like the area around Grunerløkka. The atmosphere in spring and summertime is amazing with cafés and bars on every corner. The best coffee I get at Stockfleths. They have coffee shops around the city. For drinks I prefer AkuAku, Fuglen or the bar at Hanami (Tjuvholmen). TheThief is a fabulous hotel with an international atmosphere and the location is nice with small galleries and the museum Astrup Fernley close by. Aker Brygge is nice and in the summertime you might take the boats over to the small islands around. When it comes to shopping you might pick several great independent stores and walk around in the city to see Oslo as it is and where the locals live. Like Eske (Bislett), Babel (Grunerløkka), STORY (Bogstadveien/Industrigata), Freudian Kicks (Posthallene) and  No9 (Frogner). They are kind of spread all over and it´s a bit hard to locate the indie-stores. To make it easy you might choose Eger, the best shopping magazine in the middle of Oslo with luxury items and fashion labels for both men and women. I have never been to Paris, but I definitely need to go there soon! I will use parisoslo.com as an inspiration then, that´s for sure!

PO: what is the name of the artist who draw the illustrations which were on the walls of the Galleri TM51?
Mona: The illustrations are made by Remi Juliebø aka Painbucket.

Our favorite jewelry : The Shield Onyx ring that the man on the artwork is wearing on his finger in the illustrations from Painbucket.

Tom Wood Jewellery - Pop up Store - Oslo - Photo©Parisoslo.comMardi dernier nous nous sommes rendus à la soirée de lancement de la nouvelle marque de bijoux Tom Wood à Oslo. Nous y avons rencontré la charmante Mona Jensen et lui avons posé quelques questions pour en savoir plus sur son parcours et ses créations…

Parisoslo.com : Comment vous-êtes vous lancée dans cette aventure?
Mona :
J’ai travaillé en tant que consultante en stratégie (conception de l’identité d’une marque) pendant plus de 13 ans. En 2006, avec 3 amis nous avons décidé de lancer notre propre agence “Jimmy Royal“. Travailler en tant que Directeur Général pendant plus de 5 ans dans cette agence m’a donné une vision unique de ce qu’il faut faire lorsqu’on démarre sa propre entreprise. C’est beaucoup de travail au quotidien. Et j’ai tendance à aimer ça. Mon travail est ma passion. En 2012, j’ai eu envie de me challenger et j’ai pensé que mon expérience et mon réseau seraient un excellent tremplin pour créer ma propre marque. D’ailleurs, je tiens à remercier toutes les personnes qui m’aident dans cette nouvelle aventure. Cela a été fantastique de voir à quel point tout le monde a répondu présent.

PO : Pourquoi avoir appelé votre marque “Tom Wood”?
M : Le nom de Tom Wood c’est en quelque sorte mon alter-ego. J’aime le fait d’avoir un nom derrière lequel je peux me cacher, comme le font parfois certains écrivains. C’est aussi un excellent moyen d’expliquer les valeurs de la marque en décrivant Tom Wood comme un personnage réel. J’ai pensé que Tom Wood était un nom intéressant et un peu mystérieux. Tom Wood est un vrai bonhomme avec un côté extraverti et qui influence tout son entourage. Il est celui qui raconte de belles histoires dans le bar entouré d’une bande de copains et qui rentre chez lui en fin de soirée avec la plus belle fille. Il voyage beaucoup, boit du whisky et conduit une moto. Je suppose que les mecs le trouvent cool et les filles ont le béguin pour lui. Vous voyez le tableau?

PO : Où puisez-vous votre inspiration?
M : Je suis inspiré par des marques internationales et au design nordique. Je voyage beaucoup et pioche des idées dans la sphère de la mode à travers ma veille quotidienne des blogs et magazines. Je fait cela depuis tant d’années maintenant. Quant au lancement de la collection de bijoux Tom Wood, je me suis aussi intéressée à l’histoire de la bijouterie. La collection Patriot et l’exposition “Légendes de Tom Wood” qui s’est déroulée à Oslo dans le cadre du lancement de la marque ont éte inspirées par tout cela. Mon syle tend à être moderne et graphique avec un accent sur la qualité, le savoir-faire et les matériaux.

PO : Quels sont vos adresses favorites à Paris et à Oslo?
M : A Oslo, j’aime vraiment le quartier de Grunerløkka. L’atmosphère au printemps et en été est incroyable avec les cafés et bars à chaque coin de rue. Le meilleur café que j’ai pu boire est au Stockfleths. Ils ont des coffee shops dans toute la ville. Pour les cocktails, j’aime beaucoup AkuAku, Fuglen ou le bar Hanami (dans le quartier de Tjuvholmen). TheThief est un hôtel fabuleux avec une atmosphère internationale et l’emplacement est agréable avec les galeries d’Art et le musée Astrup Fernley à proximité. Aker Brygge est agréable et en été, vous pouvez prendre les bâteaux pour vous rendre sur les petites îles autour de la ville. Pour le shopping, il y a plusieurs magasins indépendants à decouvrir en se promenant dans les différents quartier d’Oslo. Comme Eske (à Bislett), Babel (à Grunerløkka), STORY (à Bogstadveien / Industrigata), Freudian Kicks (à Posthallene) et No9 (à Frogner). Ils sont éparpillés un peu partout dans la ville et il est un peu difficile de localiser les boutiques indépendantes. Pour vous simplifier les choses vous pouvez vous rendre à Eger, le meilleur centre commercial pour le shopping dans le centre avec des articles de luxe et les marques de mode tendance pour les hommes et les femmes.
Je n’ai jamais été à Paris, mais il faut vraiment que j’y aille bientôt! Je vais utiliser parisoslo.com comme source d’inspiration, ça c’est sûr!

PO : Quel est le nom de l’artiste qui a realisé les illustrations qui se trouvaient sur les murs de la Galleri TM51 lors de la soirée de lancement?
Mona: Les illustrations ont été réalisées par Remi Juliebø alias Painbucket.

Notre séléction: la bague The Shield Onyx que porte l’homme dans l’illustration de Painbucket.

Tom Wood Jewellery

Photos courtesy©Tom Wood Jewellery – Oslo
Photo Mona©Jimmy Royal
Photo Tom Wood Jewellery – Pop up Store – Oslo – Photo©Parisoslo.com

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

This entry was posted in OsloFashion and tagged , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *